Livraison offerte à partir de 56€ d'achat.
18 février 2021 - Actualités

Lire une étiquette produit bio : fini le casse-tête

Vous aussi, vous ne savez pas toujours déchiffrer une étiquette produit bio ? Ne vous prenez plus la tête ! Aujourd’hui, on vous explique rapidement comment lire efficacement une étiquette et surtout, comment la comprendre.

A vos packagings ! 

De quoi est composée l’étiquette produit bio ?

Lire une étiquette produit bio, cela demande parfois quelques connaissances techniques. Mais promis, rien de compliqué !

Sur l’avant de votre produit, sont toujours mentionnés :

Penchons-nous plutôt sur l’arrière de votre paquet !

Vous vous en doutez : moins il y a d’ingrédients, plus c’est un produit de qualité ! Apprenez à reconnaitre facilement les mentions importantes et ingrédients néfastes. 

Exemple : Nos protéines Mix Vegan+ CACAO’MEGA 3

L’ordre des ingrédients 

Voilà une excellente astuce pour connaitre réellement la composition de votre produit : les ingrédients utilisés sont toujours classés par ordre décroissant et exprimés en pourcentage. De ce fait, l’ingrédient qui se trouve en premier sur la liste est le composant principal de votre produit ! Méfiez-vous alors des listes qui débutent par « sucres », par exemple. 

Les nombreux additifs alimentaires parmi les ingrédients

On les voit tellement souvent qu’ils en deviendraient presque naturels : les additifs alimentaires ! Eh oui, ce sont bien les codes du type E202, ou E404.

Par E, le code signifie « Europe ». Les numéros qui suivent décrivent la catégorie de l’additif : colorant, conservateur, émulsifiant, gélifiant, épaississant, exhausteur de goût, ou édulcorant. Dans l’alimentaire bio européen, seulement 47 additifs sont autorisés !

On vous épargne la liste de tous ces codes, mais on vous recommande tout de même de limiter votre consommation de certains d’entre eux, parfois néfastes pour la santé :

  • Les colorants artificiels types E950, E621 ;
  • Les conservateurs comme le nitrate de sodium (E250), le nitrite de sodium (E205) et l’hydroxytoluène butylé (E321) ;
  • Les émulsifiants comme les polysorbates (E432), esters polyglycériques d’acides gras (E473), etc ;
  • Les phosphates (E300 et E400). 

Les différents types de sucres

Si uniquement le terme « sucres » était inscrit dans la liste des ingrédients… Ce serait bien trop simple ! Maintenant, on reconnait la présence de sucres par l’ajout de composants se finissant par « ose » (dextrose, lactose, fructose, etc). Certains sirops sont également des sucres ajoutés, comme le sirop de « glucose-fructose” (sirop de maïs) ou sirop de malt. Enfin, faites attention aux mentions « amidon modifié » ou mots composés de « malt ».

Reconnaitre un produit contenant des pesticides

Même si aucune législation européenne n’oblige une marque à afficher l’utilisation indirecte de pesticides dans la liste des ingrédients, il est tout de même possible de les reconnaitre. Si le produit en question n’est pas certifié biologique, il y a de fortes chances pour que les ingrédients utilisés lors de sa fabrication contiennent des pesticides, fongicides ou insecticides…

Fiez-vous donc aux labels : label AB, Ecocert, Nature&Progrès, Bio Europe, bio partenaire, bio cohérence et Demeter par exemple. 

DLC, DDM… Qu’est-ce que c’est ?

La DLC ou date limite de consommation concerne les produits frais et périssables. Si la date inscrite est dépassée, ils peuvent devenir dangereux pour la santé. 

Quant à la DDM ou date de durabilité maximale (anciennement DLUO – date limite d’utilisation optimale), elle est seulement indicative ! En effet, dépassé cette date, vous ne risquez aucun danger si vous consommez le produit. Au delà, il peut en revanche perdre ses qualités nutritionnelles et gustatives. Ne le jetez pas pour autant !

Place aux valeurs nutritionnelles et acides aminés

C’est souvent ce à quoi on se réfère en premier. Ici, rien de très compliqué ! Il vous suffit seulement de vous concentrer sur la portion individuelle et/ou les valeurs pour 100g par portion.

Si la valeur indiquée concerne une portion inférieure à 100g, méfiez-vous ! Il s’agit d’un procédé pour vous faire croire que les valeurs sont plus faibles, donc mieux adaptées à vos besoins nutritionnels et à votre santé. Mais ce n’est pas le cas, surtout pour les calories !

Le tableau des acides aminés concerne, quant à lui, les protéines. Il est composé des 20 acides aminés qui les composent. Scrutez-le bien pour connaitre le produit le mieux adapté à vos besoins en protéines.

Alter Nutrition, une marque 100% transparente 

C’est écrit sur l’étiquette : chez nous, pas de produits chimiques !

Les additifs permettent généralement de réduire les coûts, car ils modifient entièrement le produit : couleur, texture, goût… Néanmoins comme vous l’aurez compris, certains de ces additifs peuvent être néfastes pour la santé.

On est transparent avec vous, de A à Z : nous n’avons pas souhaité dénaturer nos produits par l’ajout de substances chimiques. Ils sont tous garantis sans additifs, sans édulcorants et sans sucres*. Pour cette raison, le coût en est impacté, car nous privilégions des ingrédients premium, dont la traçabilité est contrôlée à 100%. La qualité d’abord !

*Contient des sucres naturels seulement

Félicitations, vous êtes désormais un expert du décryptage d’étiquette bio ! Vous connaissez tous les tips pour ne plus vous faire piéger. 

Paiement sécurisé

Site français - achat en toute confiance

Livraison rapide et soignée

Livraison Mondial Relay

Service client réactif et disponible

Tél : 09.72.54.64.61 (prix appel local)

14 jours pour changer d’avis

@Alter Nutrition 2021 - Réalisation Yume Design - Mentions Légales

Il n"y a aucun produit